vendredi 27 mars 2009

ABC (Chelles - 77)


Voici un petit cinéma à l'allure bien provinciale, qui semble malheureusement bien endormi dans une petite rue tranquille de Seine-et-Marne...


Je ne possède hélas pas d'informations sur l'histoire de ce lieu, je sais juste d'après mon annuaire Bellefaye 1969 que le cinéma s'appelait à cette époque le "Rigoletto", et même bien plus tôt si l'on se fie à l'ancienne carte postale ci-dessous, et qu'il comprenait une salle unique de 530 places.

 Photo libre de droit (domaine public)

Espérons que l'ABC de Chelles (77) puisse un jour se réveiller !

Localisation : Chelles (77) - 16, avenue des Abbesses

Merci à Pascal, déjà contributeur de mon blog sur les murs peints, qui m'a envoyé les deux photos récentes.


9 commentaires:

  1. il appartient à Mme Maillet habitante de chelles(77) ,elle possède également les mur du cosmos (chelles) et vient de vendre celui de lagny sur marne. j'ai visité l'abc il y a quelques mois, tout est encore à l'intérieur, des fauteuils jusqu'à la cabine (v9 double poste).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et bien à ce jour,les deux projecteurs 35/70 mm ont mystérieusement disparu...il ne reste que les pieds.Bizard ? non ?

      Supprimer
  2. Merci pour ces précisions !

    Tant que la salle et la cabine restent en état il y a de l'espoir !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La cabine est vide de source très bien informée à ce jour 11 mai 2013.

      Supprimer
  3. nous serions intéressé pour remettre en service ce cinéma, j'aurais besoin des coordonnées de Madame MAILLET propriétaire, merci d'avance

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense qu'il y a une erreur au sujet du nom de la propriétaire de ces lieux,qui s'avère être une amie.

      Supprimer
  4. Bonjour,
    aux dernières nouvelles et depuis de très nombreuses années la propriétaire de cette salle n'est pas la personne citée.
    De plus après vérification la cabine de projection est vide.

    JEAN-MINEUR

    RépondreSupprimer
  5. en 1970 le Rigoletto (on y rigole de trop) le gérant était Mr Grapin

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour continuer sur cette lancée avec les blagues de notre jeunesse :
      Au PALACE ( rue Gambetta ) il y a trop de places...
      Au MAJECTIC ( rue Gustave Nast ) il y a trop de moustiques...

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...