dimanche 2 janvier 2011

Gaumont-Parnasse côté Miramar (Paris 14ème)

La façade en 2011, sous la bannière du Gaumont-Parnasse

Il a fière allure ce cinéma septuagénaire, idéalement placé sur une artère très passante du quartier Montparnasse, avec sa belle marquise en marbre et son hall majestueux !

Le Miramar a ouvert ses portes en novembre 1938 sur l'emplacement d'une ancienne brasserie.

C'était à l'époque un établissement à salle unique de 1000 places, avec balcon, situé dans un quartier assez mal famé et fréquenté par une faune interlope comme c'était souvent l'usage autour des gares parisiennes...

Belle ambiance nocturne, dans les années 40, devant le Miramar, et le Montparnasse-Pathé à droite (Photo publiée avec l'aimable autorisation de Jean-Paul Machuré)

En 1955, à l'époque où a été prise la photo de la carte postale ci-dessous, on pouvait y visionner des films en Cinémascope...

La façade en 1955 - Collection Philippe Célérier

La façade dans les années 60 - Droits Réservés

Au milieu des années 60, le cinéma de quartier se reconvertit en salle de première exclusivité.

En 1972, la salle unique est scindée en deux salles : un salle de 550 places à l'emplacement de l'ancien orchestre, et une deuxième de 350 places dans l'ancien balcon.

En 1980 une troisième salle est créée sans modifier les deux belles salles existantes, à l'emplacement d'un ancien appartement. Sans grand intérêt en termes de confort, c'est une salle toute en longueur de 100 places, équipée d'un système de projection par transparence.

La façade en 1993

Longtemps spécialisé dans la projection de films grand public en version française, le Miramar s'est orienté dorénavant vers la version originale.

La façade en 1996

Avant d'être racheté par la Gaumont en début d'année 2010, il faisait partie du circuit Rytmann, très présent à Montparnasse (Bretagne, Bienvenüe-Montparnasse, Montparnos) et qui possédait aussi le Mistral à Alésia.

Il a été rebaptisé d'un nom à rallonge qui lui sied mal (une spécialité malheureuse de la maison !)...

Aujourd'hui, ce complexe de 3 salles représente 1/7ème du méga-multiplexe "Gaumont-Parnasse", qui a phagocyté au passage les "Montparnos" et le "Bienvenüe-Montparnasse", dont la survie semble bien hypothétique !

Mise à jour du 15/01/2017 : la nouvelle façade porte le nom de "Gaumont-Parnasse", et précise que les salles 14 à 16 constituent les salles "côté Miramar".

 Capture d'écran © Google Maps

Localisation : Paris 14ème - 3, rue du Départ



3 commentaires:

  1. J'ai fréquenté assidûment le Miramar à partir de 1955. Ce cinéma respectait à la lettre les formats différents de pellicule. Tous les films en 70mm passaient en VF et son au moins stéréo quand ce n'était pas du 6 pistes. C'était du véritable spectacle. J'y ai vu Le roi et moi, Alamo, La tulipe noire, Schéhérazade, Patton etc. en 70mm.
    C'était écrit en gros lettres de nèon sur la façade.

    A noter que la qualité de la projection dans la plus grande salle est toujours aussi bonne de nos jours.

    PS : Il est amusant de noter que la plupart de ces films quand ils sortent en dvd, proposent la VF en mono soit-disant d'origine...

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour,
    je recherche une photo de la place de Rennes de 1957 ou 1958 année de mes 9 ans en ces lieux Vaugirard Littré avec si possible l'estrade du discours du Général Charles De Gaulle qui y avait été installée dos au Miramar.
    cordialement

    RépondreSupprimer
  3. Les deux photos des années 40 et 50 sont superbes! Bravo Philippe.

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...