dimanche 31 janvier 2010

Renaissance (Saint-Tropez - 83)



Belle façade au style Renaissance pour ce petit cinéma tropézien qui porte si bien son nom !

Le bâtiment, datant du 19ème siècle, a été transformé en salle de spectacles, puis de cinéma dans les années 1920.

Idéalement situé sur la célèbre place des Lices, le Renaissance est un cinéma à salle unique de 220 places, géré par la municipalité qui en est propriétaire depuis 1972.

Son avenir est toutefois incertain, car il existe un projet pour transformer le lieu en théâtre de 500 à 600 places, avec création d'une nouvelle salle de cinéma de 170 places dans un lieu non encore déterminé...

Localisation : Saint-Tropez (83) - Place des Lices

Merci à mon père pour la photo.


mercredi 27 janvier 2010

UGC Opéra (Paris 2ème)


Attention... ! Il ne faut pas s'y méprendre... le cinéma dont il est question ici n'a rien à voir avec son homonyme actuel du 32 boulevard des Italiens !

Également situé sur les grands boulevards, mais dans un arrondissement différent, l'UGC Opéra "originel" était un complexe de 7 salles (chose assez rare à l'époque...), à l'existence très courte, qui avait ouvert ses portes en octobre 1976 sur les décombres d'un ancien grand magasin, la Samaritaine de Luxe, comme en atteste la photographie en noir et blanc qui suit.

L'ancienne "Samaritaine de Luxe", vers 1925, à l'emplacement du futur cinéma - Photo © Maurice Branger / Roger-Viollet / http://www.parisenimages.fr/

Constitué de salles aux capacités modestes (la salle 1, la plus grande, comportait seulement 265 fauteuils...), ce complexe était l'archétype de ce qui se construisait alors dans les années 70, c'est-à-dire des petites salles peu confortables équipées d'écrans timbre-postes...

Hésitant entre films à grand public en version française et films plus confidentiels en version originale, ce complexe disparaîtra sans gloire en juin 1985, remplacé par un magasin de vêtements à l'enseigne toujours en activité 25 ans plus tard...

Localisation : Paris 2ème - 25 à 29, boulevard des Capucines


lundi 25 janvier 2010

Vichy-Ciné (Vichy - 03)

Souvenir d'un ancien cinéma de 726 places, avec une belle, grande et longue salle rectangulaire et un balcon...

Droits Réservés

Faisant partie des cinq établissements en activité en 1940 et des treize de 1960, à l'apogée de l'exploitation cinématographique vichyssoise, le "Vichy-Ciné" a disparu dans les années 70...

Aujourd'hui, alors que la ville ne comporte plus qu'un cinéma en activité, la salle qui a conservé son volume et sa façade, est une cafétéria à l'atmosphère un peu désuète...


Localisation : Vichy (03) - 13, rue de Paris


samedi 16 janvier 2010

Casino (Bagnols-sur-Ceze - 30)

Photo © Vi..Cult..., avril 2008 - Licence Creative Commons Attribution ShareAlike 3.0

La magnifique façade de ce cinéma de Bagnols-sur-Ceze (30) date de 1948.

A cette époque, c'était un établissement à salle unique de 800 places, avec balcon.

Pour s'adapter aux nouvelles contraintes de l'exploitation cinématographique, une deuxième salle est créée en 1971, suivie par une troisième en 1975.

En 1981, c'est au tour de l'ancien balcon de l'ancienne salle unique de se transformer en salle à part entière.

Avec ses 4 salles (315, 180, 116 et 98 places), le Casino, classé "Art et Essai", est aujourd'hui le seul cinéma en activité de la ville.

Localisation : Bagnols-sur-Ceze (30) - 16, rue du Casino


mercredi 13 janvier 2010

Delta (Dreux - 28)


Photo © ~GnondPomme~, décembre 2009 - Licence Creative Commons by-nd 2.0

Voici la façade de l'ancien cinéma "Delta" de Dreux (28), un complexe de 4 salles ayant définitivement fermé ses portes après les dernières séances du soir, le 14 octobre 2008, et toujours dans l'attente d'une nouvelle destination...

Il a été remplacé par un multiplexe de 9 salles, imaginé et réalisé par les propriétaires du "Delta" qui ont réussi leur projet de construire un nouveau cinéma ultra-moderne en centre-ville, et de remplacer de ce fait un complexe vieillissant !

Le "Delta" après morcellement en 4 salles dans les années 70, avait lui-même remplacé l'Eden, un cinéma à salle unique de 800 places créé en 1949.

Localisation : Dreux (28) - 5, rue du Commandant-Beaurepaire


dimanche 10 janvier 2010

Montréal-Club (Paris 18ème)



Encore un cinéma fermé depuis plus de deux décennies, et qui a conservé sa façade typique avec sa belle marquise incurvée en béton !

L'histoire de ce lieu est très ancienne, puisqu'à cette adresse se trouvait une première salle de cinéma à l'existence très courte, le "Cinéma du Lion d'Or" ouvert de 1915 jusqu'au début des années 20.

C'est ensuite en 1946 qu'ouvre une nouvelle salle de cinéma de 328 places, baptisée "Mon Ciné".

Dans la première moitié des années 50, le cinéma est rebaptisé "Montréal", et poursuit sa carrière tranquille de salle de quartier.

Devenu "Montréal-Club" dans les années 70, le cinéma se consacre aux films d'aventures, de série B et même Z...

A partir de la fin de l'année 1981, un changement de cap s'opère : le Montréal-Club devient un cinéma ethnique, spécialisé dans les films indiens et pakistanais en version originale.

Il n'apparaît alors plus dans les hebdomadaires de programmes cinémas, n'étant plus fréquenté que par la clientèle immigrée du quartier...

Il ferme définitivement ses portes dans l'indifférence générale le 24 décembre 1987, et devient tout d'abord une épicerie de produits orientaux.

Il est aujourd'hui en cours de transformation en petit supermarché.





Localisation : Paris 18ème - 7, rue Marx-Dormoy

Merci à Jean-Paul pour ce beau reportage photographique, extérieur et intérieur, avec un beau mur peint en prime sur la première photo !


mardi 5 janvier 2010

Balzac (Château-Renault - 37)




Ancien théâtre, ce lieu propose des projections cinématographiques depuis 1908 !

C'est aujourd'hui un cinéma moderne et dynamique de 216 places, avec balcon.

Je vous laisse le soin de découvrir la salle et son histoire sur le formidable site internet du cinéma Balzac. Pour l'historique, cliquez sur "Présentation" et "Histoire".

Localisation : Château-Renault (37) - 16, place Aristide-Briand

Merci à Christian, fidèle contributeur de mon blog sur les murs peints, qui m'a envoyé ces belles photos.

Pour vous informer sur sa magnifique région de Touraine, ne manquez pas de visiter son blog !


vendredi 1 janvier 2010

Septième Art Beaubourg (Paris 4ème)




Difficile d'imaginer qu'à l'emplacement de ce salon de coiffure se trouvait une salle de cinéma...

Et pourtant c'est bien ici qu'ouvrit en 1917 une petite salle de 250 places, du nom de "Cyrano-Journal", créée par les trois associés propriétaires et exploitants du cinéma "A Cyrano" de la rue de la Roquette dans le 11ème arrondissement.

Dans la deuxième moitié des années 50, le cinéma est rebaptisé "Cyrano-Sébastopol", et propose alors des films populaires en version française.

Au cours des années 60, le cinéma intègre le circuit Henri Douvin, et se spécialise dans l'érotisme.

Pavé de presse publié dans "l'Officiel des Spectacles" du 5 au 11 avril 1967 / Collection Philippe Célérier

De l'érotisme à la pornographie il n'y a qu'un pas, que le Cyrano-Sébastopol franchit allègrement en 1979, en devenant une salle du circuit spécialisé "Alpha-France" sous le nom de "Alpha-Sébastopol"...

En 1981, le cinéma se refait une virginité puisqu'il est repris par le circuit Olympic de Frédéric Mitterrand, et devient un cinéma d'art et d'essai sous le nom de "Olympic-Les Halles", en référence au proche Forum des Halles, au nom plus porteur que celui du boulevard "Sébastopol"...

L'intermède mitterrandien est de courte durée, car en 1983 le cinéma change à nouveau de propriétaire et devient le "Septième Art Beaubourg" - on utilise cette fois-ci la notoriété du Centre Beaubourg ! -, nom qu'il conservera jusqu'à sa fermeture définitive le 19 mars 1985, victime de son statut de salle unique et de la pression immobilière commerciale sur ce boulevard très fréquenté...

Resté plusieurs mois fermé, la réouverture probable du lieu après travaux est pourtant annoncée dans le numéro du mois d'août 1985 des "Cahiers du Cinéma", hélas en vain car c'est un magasin de vêtements qui investit les lieux, puis un salon de coiffure... !

Localisation : Paris 4ème - 40, boulevard de Sébastopol

Je profite de ce premier jour de l'année 2010 pour présenter mes meilleurs vœux à tous mes lecteurs, réguliers et occasionnels, ainsi qu'à mes contributeurs réguliers !

Je forme le vœu pour qu'un minimum de salles de cinémas ne ferment leurs portes au cours des mois à venir !

 
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...