lundi 28 février 2011

Gagny-Palace (Gagny - 93)

Photo libre de droit (domaine public)

En 1930, un immeuble neuf est construit dans la rue de Neuilly (future rue Aristide-Briand).

Deux ans plus tard, il accueille une superbe salle de cinéma à la façade Art-Déco.

Cet établissement, qui proposait également des représentations théâtrales, possédait une belle salle de 700 fauteuils de velours rouge, avec balcon.

Attenant à la salle, un café baptisé "Café du Théâtre" permettait aux spectateurs de se retrouver avant ou après les séances !

Victime de la concurrence de la télévision, le "Gagny-Palace" a probablement fermé ses portes au cours des années 60...

Aujourd'hui, l'immeuble est toujours existant, et l'ancien cinéma abrite le magasin d'exposition d'un cuisiniste, derrière la façade bien identifiable, et l'ancienne verrière malheureusement disparue...

Capture d'écran © Google Maps

L'enseigne de l'ancien café est encore visible !

Capture d'écran © Google Maps

Capture d'écran © Google Maps

Localisation : Gagny (93) - 62 bis, rue Aristide-Briand

 

samedi 26 février 2011

Méga CGR (Colmar - 68)

Photo © Sanseiya / Wikimedia Commons, avril 2008 - Licence Creative Commons Attribution ShareAlike 3.0

Une fois n'est pas coutume, ce multiplexe de 12 salles n'est pas situé en périphérie, mais bel et bien en centre-ville !

Le Méga CGR de Colmar (68) a ouvert ses portes le 6 décembre 2006.

Derrière une façade ultra-moderne en verre, il totalise 2397 places, réparties comme suit : Salle 1 : 583 pl. - Salle 2 : 378 pl. - Salle 3 : 190 pl. - Salle 4 : 341 pl. - Salle 5 : 112 pl. - Salle 6 : 228 pl. - Salle 7 : 97 pl. - Salle 8 : 163 pl. - Salle 9 : 75 pl. - Salle 10 : 72 pl. - Salle 11 : 79 pl. - Salle 12 : 79 pl.

Ce cinéma propose des films "grand public" exclusivement en version française, mais également des retransmissions d'opéras - activité en plein développement dans de nombreuses salles de cinéma ! - ainsi que des retransmissions sportives... le plus souvent en 3D !

A noter que toutes les salles de ce multiplexe sont exclusivement équipées pour la projection numérique, à l'instar de tous les établissements du circuit CGR.

Localisation : Colmar (68) - 1, place Scheurer Kestner

 

jeudi 24 février 2011

Cin'Ac (Marseille - 13)

Photo libre de droit (domaine public)

Au n°74 de la célèbre "Canebière" de Marseille fut inauguré le 5 juillet 1935 un cinéma d'actualités de la chaîne "Cinéac", sous l'égide du qotidien "Le Petit Marseillais".

La salle de 500 places proposait des projections en continu de 9h00 du matin jusqu'à minuit !

La façade monumentale était dotée d'enseignes au néon qui attiraient le spectateur pour l'entraîner dans un voyage aux quatre coins du monde par le biais de ces reportages d'actualités.

Document © SIAF/Cité de l'Architecture et du Patrimoine/Archives d'Architecture du XXe siècle - Cliché Anonyme

Une parenthèse s'impose pour préciser que l'activité cinématographique à cette adresse est en fait bien antérieure à la naissance du Cinéac...

En effet, en janvier 1913 s'était ouvert à cet emplacement un établissement tenant à la fois lieu de salle de cinéma et de café, baptisé "Empire-Cinéma".

Photo libre de droit (domaine public)

En 1919, l'établissement cesse son activité cinématographique, et se transforme en un dancing, le "Tabaris".

 Photo libre de droit (domaine public)

Le cinéma revient donc en force en 1935 à cette adresse, avec la transformation du lieu par les architectes Pierre de Montaut et Adrienne Gorska et la naissance du "Cinéac-Le Petit Marseillais".

Un évènement dramatique va marquer l'existence du Cinéac : en effet, un bombardement détruit l'immeuble le 27 mai 1944, faisant de nombreuses victimes parmi la foule qui s'était réfugiée dans le hall du cinéma...

Après reconstruction, il rouvre ses portes le 22 août 1945, et oriente progressivement sa programmation vers les documentaires et les dessins animés, en étant rebaptisé "Cinéac-Canebière".

Au cours des années qui suivent, le Cinéac est en perte de vitesse, et c'est un nouvel établissement ultra-moderne de 600 places qui le remplace le 15 février 1967.

Devenu un cinéma de première exclusivité, le nouveau "Cinéac-Canebière" continue à proposer des séances dès le matin, dans une salle équipée d'un superbe écran large et pourvue de la climatisation.

Curieusement, un revirement complet s'opère l'année suivante : dès le mois d'avril 1968, le "Cinéac-Canebière" abandonne la formule de l'exclusivité et s'oriente vers une programmation de reprises à tarif réduit...

La décadence se poursuit en 1980, année où la salle se scinde en trois pour donner naissance le 12 février à un complexe baptisé "Cin'Ac", ouvert de 10h00 à minuit, et proposant principalement une programmation à base de séries Z...

Ce qui devait arriver arriva...

Au milieu de l'hécatombe généralisée parmi les salles marseillaises au cours des années 80, le "Cin'Ac" tire sa révérence en 1988, soixante-quinze ans après l'apparition des premières images animées au n°74 de la Canebière !

 Capture d'écran © Google Maps

L'emplacement de l'ancien cinéma est aujourd'hui occupé par le magasin d'une chaîne de drogueries.

Localisation : Marseille (13) - 74, La Canebière

 

lundi 21 février 2011

Gaumont-Rive Gauche (Paris 6ème)


 Le "Régina-Aubert-Palace" au début de son exploitation - Photos libres de droit (domaine public)

C'est aux environs de la fin 1919 ou du début 1920 qu'un bel établissement de 600 places ouvre ses portes dans la très passante rue de Rennes, à quelques pas de l'ancienne gare Montparnasse.

Appartenant au circuit dirigé par Louis Aubert, il porte le nom de "Régina-Aubert-Palace", puis de "Régina-Gaumont" suite à l'absorption du circuit Aubert par la Gaumont au début des années 1930.

Rénové à la fin des années 50, il se transforme en salle d'exclusivité en 1962, et prend le nom de "Gaumont-Rive Gauche".

Ayant conservé son statut de cinéma à salle unique, il ferme malheureusement ses portes en 1980...

Des magasins de confection, aux enseignes changeantes, ont systématiquement occupé l'ancien volume du cinéma, dont on identifie encore quelques éléments de l'élégante façade originelle...

Capture d'écran © Google Maps

Localisation : Paris 6ème - 155, rue de Rennes

 

samedi 19 février 2011

Modern (Deville-lès-Rouen - 76)

Photo libre de droit (domaine public)

Après le Majestic précédemment présenté, voici le deuxième cinéma de cette petite commune de la banlieue rouennaise.

Situé sur le côté droite de la carte postale, dans l'immeuble le plus haut, le Modern a ouvert ses portes vers 1931, et les a refermé définitivement vers 1969 (Source : site internet Rouentographe).

Encore listé dans mon annuaire Bellefaye de 1969, le cinéma est indiqué comme possédant une salle de 387 places.

Si le bâtiment existe toujours aujourd'hui, il est difficile de dire avec précision ce que l'ancienne salle de cinéma est devenue...

 Capture d'écran © Google Maps

Localisation : Deville-lès-Rouen (76) - 100, route de Dieppe

 

mercredi 16 février 2011

2 Alizés (Dinard - 35)


Avec sa superbe verrière, apparue à la faveur d'une rénovation récente, le seul cinéma en activité de la charmante cité balnéaire de Dinard (35) possède deux salles de 320 et 142 places.

Le cinéma est situé dans un bâtiment construit en 1902, le "Petit-Casino", dont il portait le nom.

En 1916, l'exploitation cinématographique du lieu débute, avec la transformation d'une salle du rez-de-chaussée en salle de cinéma.

Le Petit-Casino vers les années 40 - Photo libre de droit (domaine public)

Le Petit-Casino vers la fin des années 50 - Photo libre de droit (domaine public)

La salle unique avec balcon du "Petit-Casino" était devenue très vétuste quand son nouveau propriétaire, qui l'avait reprise en 1985, la transforme en un petit complexe de deux salles qu'il rebaptise les "2 Alizés".

Le cinéma à l'été 1999, avant la réalisation de la belle verrière...

Aujourd'hui, le cinéma, classé Art et Essai, propose une programmation dynamique et variée, portée notamment par le succès du festival annuel du Film Britannique.


Son avenir est conditionné à l'ouverture envisagée par le propriétaire des "2 Alizés" d'un multiplexe, dont l'emplacement reste à définir...

Localisation : Dinard (35) - 2, boulevard Albert 1er

 

vendredi 11 février 2011

Amphi-Trémeau (Vienne - 38)

 L'Eden en 1910, peu après l'inauguration - Photo libre de droit (domaine public)

A cet emplacement s'élevait le plus ancien cinéma de la ville de Vienne (38).

C'est le 5 mai 1910 qu'est inauguré "l'Eden", une salle de 700 places à l'aménagement spartiate et au confort rudimentaire, avec notamment la présence de bancs en bois pour les places les moins chères...

Il appartenait à la société "Cinématographe-Monopole", dont le siège était basé à Lyon (69), et proposait une programmation de films de la société Pathé.

En novembre 1951, un changement radical s'opère : la salle la plus ancienne de la ville devient la plus moderne !

Entièrement rénové et agrandi, le cinéma, rebaptisé "Vox", propose une salle très confortable de 750 places, qui conserve son balcon, et dont le hall d'entrée est agrandi.

Cédant à la vogue des multi-salles, l'établissement se divise en trois salles (322, 120 et 76 fauteuils) en 1977, et se voit rebaptisé "Amphi-Trémeau".

En 2000, le cinéma ferme définitivement ses portes...

Le bâtiment a été par la suite démoli et remplacé par un immeuble d'habitations, plus aucune trace de l'ancien Eden ne subsistant...

Localisation : Vienne (38) - 8, rue Trémeau

 

mardi 8 février 2011

Entracte (Falaise - 14)


C'est le seul cinéma en activité de la petite ville de Falaise (14).

Créé en 1992 et géré par l'association "Entract'animation", il ne comporte qu'une seule salle de 197 places, classée Art et Essai.

En 2009, d'importants travaux de rénovation ont été entrepris pour améliorer les conditions d'accueil, par agrandissement du hall, et aussi le confort et les conditions de projection.

Localisation : Falaise (14) - 8, rue de la Fresnaye

 

dimanche 6 février 2011

Capitole (Roubaix - 59)

Photo libre de droit (domaine public)

C'est à partir de la fin de l'année 1907 que des séances de cinématographe Pathé ont lieu régulièrement à l'Hippodrome Théâtre, une immense salle circulaire de 1800 places fondée en 1882, qui proposait principalement des spectacles de cirque, de théâtre, de mucic-hall, d'opérettes et opéras.

Les séances se déroulent en soirée du samedi au lundi, et le jeudi en matinée.

Au temps de l'Hippodrome Théâtre - Photo libre de droit (domaine public)

Après la seconde guerre mondiale, l'établissement devient un cinéma à part entière sous le nom de "Capitole".

 Photo libre de droit (domaine public)

Une baisse de la fréquentation due à l'essor de la télévision, ainsi qu'à la vétusté du bâtiment, conduit à la fermeture définitive en 1964, puis à la démolition de cette grande salle de spectacles roubaisienne...

Localisation : Roubaix (59) - Boulevard Gambetta

 

jeudi 3 février 2011

Casino de Vaugirard (Paris 15ème)

Photo libre de droit (domaine public)

Ce cinéma du quartier Vaugirard a eu une existence assez brève...

C'est vers 1908-1909 qu'un ancien concert de quartier se transforme en établissement cinématographique de 500 places, en conservant son appellation de "Casino de Vaugirard".

Le Casino de Vaugirard, vue depuis la rue de Vouillé - Photo libre de droit (domaine public)

Le cinéma ferme définitivement ses portes au début des années 1920, victime de la concurrence d'établissements voisins plus attractifs...

Localisation : Paris 15ème - 35, rue Castagnary

 

mardi 1 février 2011

UGC Les Ulis (Les Ulis - 91)

Photo libre de droit (domaine public)

Ce petit cinéma de quatre salles à la façade défraîchie représente l'archétype du complexe qui a mal vieilli, au sein d'un centre commercial de grande banlieue parisienne qui n'a guère évolué depuis sa création...

Le "Cinéma Ulis 2" a vraisemblablement ouvert ses portes en même temps que le centre commercial du même nom, à l'automne1973.

Intégré au cours des années 80 au sein du circuit UGC, ce cinéma propose toujours de nos jours quatre salles (299, 165, 126 et 97 places), et ne diffuse que des films grand public en version française.

Localisation : Les Ulis (91) - Centre Commercial Ulis 2

 
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...