dimanche 26 juin 2011

Prado (Drancy - 93)

Photo libre de droit (domaine public)

Ouvert en 1932, le "Prado" était un des plus beaux établissements de cette ville de la banlieue parisienne, qui compta jusqu'à sept cinémas en activité !

 Photo libre de droit (domaine public)

Le "Prado" disposait d'une belle salle de 680 places avec balcon, et proposait à ses débuts des attractions de music-hall.

En 1962, la capacité de la salle fut portée à 750 places.

Le cinéma ferme définitivement ses portes en 1975, avant d'être transformé en commerce puis en garage automobile, tout en conservant sa silhouette si caractéristique...

Hélas, celle-ci va bientôt s'effacer de la mémoire drancéenne, le bâtiment devant être rasé pour faire place à un programme immobilier !

Capture d'écran © Google Maps

Capture d'écran © Google Maps

Localisation : Drancy (93) - 13-15, rue Marcellin-Berthelot

 

jeudi 23 juin 2011

Cinémas Lido (Saint-Raphaël - 83)


Ce multiplexe a ouvert ses portes le 16 juin 2010 dans le centre-ville de Saint-Raphaël (83), en remplacement du petit complexe de 3 salles, déjà évoqué sur ce blog, et qui a donc fermé ses portes concomitamment...

Le bâtiment, avec sa façade futuriste recouverte de cuivre "gold", abrite également un parking... et une gare routière !

Pour en revenir au sujet qui nous intéresse, c'est un ensemble de sept salles qui accueillent les spectateurs, de capacités respectives de 476, 267, 139, 129, 129, 95 et 85 fauteuils.

Pour compléter la visite des lieux, ne manquez-pas de visionner la vidéo ci-après !



Localisation : Saint-Raphaël (83) - 90, avenue Victor-Hugo

Merci à mon père pour la photo !

 

jeudi 16 juin 2011

Chaplin Saint-Lambert (Paris 15ème)


Créé en 1935 en même temps que l'immeuble qui l'abrite au rez-de-chaussée, le Saint-Lambert était alors une salle de quartier de 300 places avec balcon.

 Photo © Claudius Dorenrof, février 2008 / Flickr® -  Licence Créative Commons Attribution 2.0 Générique

Alors qu'elle vivotait dans les années 70, les rares séances de cinéma laissant la place à des conférences, elle est reprise en 1975 par une famille dynamique qui redonne à ce lieu la vocation cinématographique par le biais de la multiprogrammation, les séances en "matinées" étant réservées aux enfants, et les soirées étant consacrées aux films art et essai en VO.

La salle, encore unique, présente un caractère résolument rétro, et fleure bon le velours rouge des fauteuils.

 Photo © Claudius DORENROF, décembre 2009 / Flickr® -  Licence Créative Commons Attribution 2.0 Générique

 Photo © Claudius Dorenrof, février 2008 / Flickr® -  Licence Créative Commons Attribution 2.0 Générique

Photo © Claudius Dorenrof, février 2008 / Flickr® -  Licence Créative Commons Attribution 2.0 Générique

En août 1986, la salle est divisée en deux : l'orchestre devient la salle n°1 avec 180 places, et le balcon devient la salle n°2 avec 95 places.

Il est à noter toutefois que chacune des salles garde sa décoration d'origine.

Le 1er janvier 1992, une troisième salle de 80 places ouvre en sous-sol : moderne et sans attrait particulier, elle se démarque totalement de ses deux grandes sœurs.

L'avenir de la dernière salle indépendante de l'arrondissement fut longtemps incertain, puisque le cinéma est resté longtemps en vente par ses propriétaires qui souhaitaient passer la main...

Depuis le mois de janvier 2010, c'est une nouvelle équipe très dynamique qui a pris possession du cinéma, rebaptisé pour l'occasion "Cinéma Chaplin", puis "Chaplin Saint-Lambert" quelques temps plus tard, renouant ainsi de manière heureuse avec le nom originel !





Les nouveaux propriétaires entendent insuffler une nouvelle jeunesse au lieu par le biais de séances de ciné-club et séances spéciales, tout en conservant les ingrédients de son succès (films pour enfants, multiprogrammation, continuations d'exclusivités).

Localisation : Paris 15ème - 6, rue Péclet


samedi 11 juin 2011

Triomphe (Yerres - 91)

Droits réservés

Je ne possède malheureusement que peu d'informations sur ce cinéma situé sur ce grand rond-point très animé de la commune de Yerres (91)...

Le "Triomphe" possédait une salle de 300 places, et était équipé d'une scène de 8 mètres par 2.

Droits réservés

Le cinéma, encore référencé dans l'annuaire Bellefaye 1969, a en fait fermé ses portes au mois de décembre 1967.

Il devient ensuit pendant 30 ans un pressing, puis se reconvertit dans une activité liée au bâtiment (bilans énergétiques).

De nos jours, le bâtiment est encore visible, mais ses jours semblent comptés à la vue du probable permis de démolir apposé sur sa façade...

Capture d'écran © Google Maps


 Capture d'écran © Google Maps

Localisation : Yerres (91) - 7, rond-point Pasteur

 

samedi 4 juin 2011

Méliès (Caluire-et-Cuire - 69)

Photo © JeanBono / Wikimedia Commons, mai 2011 - Licence Creative Commons Attribution ShareAlike 3.0

Ce cinéma a été créé à la fin des années 1930 sous le nom de "Foyer de Vassieux", du nom du quartier de la cité de la banlieue lyonnaise dans lequel il est implanté.

Il est géré par une association catholique, et propose alors une salle de 350 places intégrée au sein de la Paroisse Notre-Dame de la Paix.

L'entrée de la salle se situe dans la cour intérieure de l'établissement - (Photo © JeanBono / Wikimedia Commons, mai 2011 - Licence Creative Commons Attribution ShareAlike 3.0)

De nos jours, devenu "Le Méliès", il reste un cinéma associatif géré par une équipe de bénévoles, qui propose trois films par semaine en version originale sous-titrée, des soirées cinéma-débat, et une séance ciné-goûter chaque mois pour les plus jeunes spectateurs.

La salle, qui comporte 267 places, est équipée d'un écran de 17 m², et du son numérique DTS Dolby Digital.

La façade sur rue, avec l'enseigne et les affiches du cinéma - Capture d'écran © Google Maps

Localisation : Caluire-et-Cuire (69) - 67, Chemin de Vassieux

 
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...