mardi 4 septembre 2012

Cinévog-Montparnasse (Paris 14ème)

Photo © Jacques Cuinières / Roger-Viollet / http://www.parisenimages.fr/

C'est au cours de l'année 1907 qu'ouvre un cinéma de 500 places baptisé "Omnia-Mille Colonnes", situé au sein d'un restaurant-dancing, dans un bâtiment surmonté d'une rotonde.

Photo libre de droit (domaine public)

Le cinéma ferme ses portes au début des années 30.

Mais l'histoire ne s'arrête pas là, puisqu'un nouveau complexe de quatre salles (263, 277, 127 et 99 places), le "Mille-Colonnes" est construit en 1976 à l'emplacement du restaurant éponyme.

Spécialisé dans le cinéma pornographique - quartier et époque obligent ! -, l'établissement passe sous la bannière "Cinévog" un an plus tard, et devient le "Cinévog-Montparnasse".

Une cinquième salle sera ajoutée en 1983.

Jusqu'à la fin de sa carrière, il ne changera pas d'orientation, et c'est dans un état de délabrement avancé que les salles fermeront en trois temps : la petite salle 5 le 5 juillet 1988, suivie de la salle 4 le 29 mai 1990, puis des trois plus grandes salles le 29 avril 1991.

Un hôtel-restaurant sera reconstruit à l'emplacement du Cinévog, et la rotonde sera même recréée pour l'occasion !

Capture d'écran © Google Maps

En bonus, voici quelques vues animées du hall du cinéma, dans lequel fut tourné en 1980 le film "Simone Barbès ou la vertu", de Marie-Claude Treilhou...


© Vimeo.com


Localisation : Paris 14ème - 20 bis, rue de la Gaîté

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...