lundi 27 mai 2013

Studio-Luxembourg Accattone (Paris 5ème)

Mise à jour du 8 février 2016 : l'activité cinématographique a repris ses droits  le 19 septembre 2013 dans ce lieu, devenu le "Studio-Luxembourg Accattone", et exploité par son voisin de quartier "Les 3 Luxembourg" !

A noter toutefois que la façade reste inchangée... 


Le 1er septembre 2009, je concluais de la sorte l'article que je consacrais à ce petit cinéma d'art et essai du quartier latin :

Quel avenir pour ce lieu ?

Comme beaucoup de cinémas monosalles, l'Accattone n'est pas dans une situation financière florissante, et ce n'est que grâce à l'octroi régulier de subventions que la fermeture, souvent évoquée, a pu être jusque là évitée... pour combien de temps encore ?

Hélas, j'avais raison d'être pessimiste... !

En mai 2012, le cinéma ferme ses portes, et une laconique mention "fermeture pour travaux" apparaît dans les hebdomadaires spécialisés...

 Les mois passent sans que rien ne bouge...

Au cœur de l'été 2012, on apprend que le cinéma est en fait en liquidation judiciaire...

L'annonce en février 2013 d'une prochaine réouverture entretient l'espoir, hélas vite estompé...

En effet, le 27 mars 2013 est inauguré en lieu et place un établissement nommé "La Maison de l'Epargne", qui annonce fièrement sur sa façade la présence du "Cinéma Accatone" en complément d'un restaurant, d'un bar et d'une galerie d'affiches sur le thème de l'épargne.



Hélas, il faut bien se rendre à l'évidence, malgré la persistance de la salle de projection, dont la capacité est passée de 120 à 73 fauteuils, et malgré l'enseigne au néon toujours en place, ce lieu n'est plus un cinéma...

La salle a en effet pour vocation d'accueillir des conférences, assemblées générales, ou séminaires, et si de temps en temps quelques documentaires sur l'histoire de l'épargne sont prévus, c'en est bel et bien fini de l'ancien "Studio-Cujas" et "Accattone" !

Il ne nous reste plus que quelques photographies pour nous remémorer de ce haut-lieu de l'art et essai, qui fut autrefois dirigé par François Truffaut, et pour regretter amèrement la disparition de cet établissement qui proposait une multi-programmation de films très pointus, invisibles ailleurs...

Localisation : Paris 5ème - 20, rue Cujas

1 commentaire:

  1. Il semblerait qu'une bonne fée veille car il y a de nouveau des films dans ce cinéma

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...