vendredi 20 septembre 2013

Marcadet (Paris 18ème)

Photo libre de droit (domaine public)

Ce cinéma de quartier a ouvert ses portes en 1920.

Il est l’œuvre de l'architecte Paul Auscher, qui avait déjà à son actif le magnifique établissement "Batignolles-Cinéma" et le magasin "Félix-Potin" du 140 de la rue de Rennes (6ème).

Le "Marcadet-Palace", avec sa majestueuse façade en ciment armé, possédait une immense salle de 1700 places et une scène de 14 m x 8 m lui permettant d'accueillir également des spectacles de music-hall : c'est dans ce lieu qu'un certain Jean-Philippe Smet, future "idole des jeunes", fera sa première apparition en public !

Rebaptisé au fil des ans plus simplement le "Marcadet", ce cinéma de quartier fermera définitivement ses portes en 1974, victime du gigantisme de sa salle unique...

Démoli par la suite, c'est un supermarché que l'on trouve aujourd'hui à cette adresse...

Localisation : Paris 18ème - 110, rue Marcadet

3 commentaires:

  1. Cinéma fabuleux qui faisait salle comble dans les années 60 le jeudi après midi puis le mercredi après-midi pour le fameux "club junior" . Chaque semaine: voyage au centre de la terre, mary poppins et j'en passe

    RépondreSupprimer
  2. Pour mou c'était le lieu le plus agréable du 18ème durant mon enfance...un cinéma d'une beauté exceptionnel et un confort que nous n'avions pas chez nous. de plus à l’entracte il y avais des numéros de music-hall...bref un lieu de spectacle inoubliable.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. hé!!!oui je l ai connu et jai vu les alcarson avec la chanson garde -moi la derniere danse toute un passe qui tombe dans l oubli dommage

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...