mercredi 2 septembre 2015

Max-Linder-Panorama (Paris 9ème)


Dernier cinéma à salle unique sur les Grands Boulevards, le "Max-Linder-Panorama" possède une longue et riche histoire !

C'est le 14 mai 1912 qu'un nouvel établissement cinématographique voit le jour au numéro 24 du boulevard poissonnière : il s'agit du "Kosmorama" qui possède une salle très confortable de 1200 places.

Convoitée par le comédien et cinéaste Max Linder, ce dernier obtient l’exploitation du cinéma le 10 octobre 1913 après la dissolution en avril de la même année de la société qui l'exploitait précédemment.

Il est dorénavant exploité sous l'enseigne "Pathé-Journal", et propose comme il se doit des actualités en complément des films du cinéaste.

Le "Pathé-Journal" en aout 1914 -  Photo © Charles Lansiaux / BHVP / Roger-Viollet / http://www.parisenimages.fr/

Le "Pathé-Journal" en septembre 1914 -  Photo © Charles Lansiaux / BHVP / Roger-Viollet / http://www.parisenimages.fr/

Le 18 décembre 1914, après quelques mois de fermeture en raison de la guerre, l'établissement rouvre ses portes sous le nom de "Ciné-Max-Linder".

Eprouvant des difficultés à mener de front ses activités de comédien et d'exploitant, il cède son établissement au début des années 1920...

Le cinéma revient en 1932 dans l'escarcelle du circuit Pathé, mais conserve toujours le nom de "Max-Linder".

Le "Max-Linder" en 1937 -  Photo © Henri Martinie / Roger-Viollet / http://www.parisenimages.fr/

Intégrée dès le milieu des années 30 au circuit Siritzky, la salle de ce cinéma d'exclusivité qui comporte alors 800 places est totalement réaménagée en 1957.

En 1984, à la faillite du circuit "Parafrance", le cinéma doit fermer ses portes ...

Il est alors à vendre, et reste fermé pendant de longs mois avant d'être heureusement repris par la jeune et dynamique équipe de l'"Escurial-Panorama".

Après démolition totale de la salle, un établissement ultra-moderne - avec écran géant panoramique et son THX - voit le jour le 28 novembre 1987 : le "Max-Linder-Panorama" est né !

 La façade en 1998

  La façade en 2001

Il peut accueillir 700 spectateurs répartis sur trois niveaux dans une salle tout de noir vêtue : 300 personnes à l'orchestre, 250 à la mezzanine et 150 au balcon.

La salle en 2010 - Photo ©Thomas Hauerslex, http://in70mm.com / Wikimedia Commons - Licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 1.0 Generic

Devenu très rapidement et pour de longues années une salle incontournable de la capitale, le "Max-Linder-Panorama" connait ensuite une période difficile qui voit le nombre de ses spectateurs diminuer inexorablement...

Il est racheté en 1999 par le circuit belge "Kinepolis", dont les projets d'implantation en région parisienne n'aboutissent pas au-delà de ce rachat...

Revendu en 2004 il est géré par une équipe de passionnés, qui continue l'aventure tout en modernisant régulièrement le lieu : nouveau hall, nouvelle façade, nouveaux équipements techniques, nouveaux fauteuils...

Avec un confort amélioré, la capacité est dorénavant réduite à 558 fauteuils (respectivement 284, 186 et 108 de l’orchestre au balcon).


Pour assurer l'avenir de cet établissement à salle unique, en complément d'une programmation prestigieuse de films en exclusivité, les évènements sont fréquents (festivals, nuits à thèmes,...) et une activité de location des lieux s'est développée.

Localisation : Paris 9ème - 24, boulevard Poissonnière

 

1 commentaire:

  1. On peut encore voir sur certains fauteuils du balcon de rares plaques avec des noms d'acteurs

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...