mercredi 22 février 2017

Fondation Jérôme Seydoux-Pathé (Paris 13ème)


Il ne s'agit pas à proprement parler d'un cinéma, mais cet établissement, construit sur les vestiges de l'ancien "Gaumont-Gobelins-Rodin", comporte toutefois une salle de projection publique.


De l'ancien cinéma fermé le 18 novembre 2003 ne reste plus que la belle façade sculptée par Auguste Rodin, héritée du théâtre qui avait précédé l'établissement cinématographique.



Le 10 septembre 2014 a ouvert la fondation Jérôme-Seydoux-Pathé, qui abrite dans une futuriste coque de verre de 5 niveaux différents espaces consacrés à la conservation du patrimoine historique de la société Pathé.

 Vue arrière de l'étonnante coque en verre...

Au sous-sol, une salle de projection de 68 places en gradin, la salle "Charles-Pathé", est principalement consacrée au cinéma muet de la firme Pathé.

La cabine de projection permet l'utilisation des formats argentiques 16 mm et 35 mm, mais aussi du numérique 4K.

Localisation : Paris 13ème - 73, avenue des Gobelins

 Merci à Jean-Paul.

 

2 commentaires:

  1. bonjour, je me souviens d'avoir retrouver des articles sur un cinéma Pathé, bd St Denis Paris 10ème,"Pathé-Journal, ouvert en 1912 auparavant tenu par les Frères Lumière en 1896 et change de propriétaire en 1965 et fermera ses portes le 30 décembre 1992. Il réouvrira le 3 mars 1993 sous le nom d'un club privé passant des films X, genre que cette salle passera de 1972 à 1992. Ce club privé fermera en été 1993 et je crois que depuis c'est un supermarché à la place. Un autre petit cinéma de quartier me plaise sur Paris 9 ème, Le Club (1953-1991).

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour votre message, vous pouvez voir les articles sur ces deux salles sur mon blog !
    Cordialement.

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...