mercredi 24 janvier 2018

Brady (Paris 10ème)


Aujourd'hui théâtre et cinéma, le "Brady" revient de loin, ayant failli disparaître à plusieurs reprises !

Ouvert le 28 juin 1956 à l'emplacement d'une ancienne "boîte à musique" (flippers et juke-box), le "Brady" est une salle de quartier qui propose à ses débuts une programmation de westerns et de films de cape et d'épée.

On accède par un escalier à la salle tout en longueur de 300 places située en sous-sol.

La taille de l'écran est modeste, car la présence sur le coté gauche de celui-ci de l’escalier menant aux toilettes vient amputer sa taille...

A partir du mois de septembre 1965, le cinéma va se spécialiser dans les films d'horreur et d'épouvante, qui vont devenir pendant de longues années sa raison d'être et son fonds de commerce !

Pour encore plus de frissons, le "Brady" adopte en 1972 la double programmation... 2 grands films à chaque séance !



A partir du début des années 90, le cinéma, dernier survivant des salles spécialisées dans les films d'horreur, est régulièrement menacé de fermeture...

Le sauveur se nomme Jean-Pierre Mocky: en 1994, le cinéaste achète le "Brady", et va y programmer sa prolifique filmographie, tout en continuant à diffuser quelques films d'épouvante...

Le Brady en 1995

La salle est refaite à neuf en 1996, et a dorénavant une capacité de 138 places.

Une tentative de rebaptiser le cinéma en "Brady 2000", puis en "Le Brady-L'Albatros" a lieu, mais le "Brady" reste le "Brady" !

Le Brady 2000 - Droits Réservés

Le Brady - L'Albatros en octobre 2008 - Photo © philippe leroyer / Flickr®Licence Créative Commons Attribution 2.0 Générique

 En 2001, pour rentabiliser les lieux, une deuxième salle aux dimensions fort modestes (39 places...) est construite.

A partir de 2009, des spectacles vivants (théâtre principalement...) partagent l'affiche avec les films, même si la façade reste à 100% dédiée au 7ème art.


En 2011, Jean-Pierre Mocky passe la main pour se réorienter vers le quartier latin en jetant son dévolu sur le cinéma "Action-Ecoles", futur "Desperado"...

Aujourd'hui, un nouveau propriétaire exploite le lieu, devenu "théâtre & cinéma" comme en atteste désormais la façade.

La programmation est maintenant entièrement tournée vers l'art et essai.

Photo © Patrick Nouhailler, décembre 2011 / Wikimedia CommonsLicence Créative Commons Attribution 2.0 Générique

Localisation : Paris 10ème - 39, boulevard de Strasbourg

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...