dimanche 24 février 2019

Cigale (Vallauris Golfe-Juan - 06)


Voici un nouvel article proposé par Michaël Benture, merci à lui !

Le cinéma "La Cigale", est édifié en plein cœur du quartier balnéaire de Golfe-Juan au milieu des années 30 dans un style art déco à la fois élégant et monumental.

Cette salle est située dans la même rue que le cinéma "Casino" aujourd'hui démoli.

La "Cigale" baptisée en référence au célèbre cinéma parisien du même nom, a tout d'un palace.

Outre une magnifique façade, le cinéma possède un vaste hall au sol dallé de mosaïque et au plafond mouluré, le tout dans un esprit art déco.

Au fond du hall, après être passé devant la caisse, on trouve un bel escalier menant à un vaste balcon et à la cabine de projection.

Dans ce hall se trouve également l’accès à l'immense salle du cinéma à laquelle on accède par trois marches.

Cette dernière est très haute de plafond et est surplombée par un très vaste balcon mezzanine.

Les 600 fauteuils sont en velours mordoré, de même que le rideau de scène qui encadre un immense rideau vénitien recouvrant l'écran.

Au dessus du cadre de scène, se trouve une imposante cigale de céramique encadrée de fer forgé de style art déco.

Enfin, les murs sont recouvert de tissus plissé vieil or.

Fermé entre la fin des années 70 et le début des années 80, le cinéma reste à l'abandon pendant une bonne dizaine d'années, sans que ni les fauteuils, ni le matériel de projection ne soient démontés.

Au début des années 90 tout est vidé, et les fauteuils jetés à la benne.

Puis le bâtiment reste à l'abandon sous la forme d'une coquille vide.

Au début des années 2000, ce dernier doit être démoli afin de laisser place à une résidence, mais au vu de sa qualité architecturale, le bâtiment est conservé et le projet immobilier abandonné.

Par la suite une animalerie-magasin de végétaux s'installe dans les locaux de l'ancien cinéma dont les volumes de la salle, la scène, le hall et le grand balcon ont été conservés.

Le magasin ferme quelques temps plus tard et après que la façade ait été entièrement restaurée en même temps que l'enseigne, l'intérieur est hélas entièrement démoli afin d'accueillir une moyenne surface d'alimentation.

De fait, aujourd'hui plus rien du décor intérieur de l'ancien cinéma ne subsiste, pas même les volumes et la hauteur sous plafond, les locaux ayant été divisés sur deux niveaux.

Localisation : Vallauris Golfe-Juan (06) - 8, avenue du Midi

 

jeudi 14 février 2019

[Annonce] Relâche...

En raison d'un crash de mon ordinateur, je ne suis plus en mesure de publier de nouveaux articles...

Merci pour votre compréhension et votre patience. 

dimanche 3 février 2019

Neptuna (Paris 10ème)

Embed from Getty Images

Ce cinéma avait ouvert ses portes au début de l'année 1936.

C'était à l'origine un établissement proposant des films d'actualités, baptisé le "Neptun'Actualités", et possédant une salle de 350 places.

Rebaptisé "Neptuna", le cinéma s'oriente ensuite vers une programmation de films d'aventures, d'action et de westerns.

Dans les années 60, la programmation s'oriente vers les films "sexy" et érotiques.

En 1961, le "Neptuna" est à l'honneur dans le film "Une femme est une femme" de Jean-Luc Godard - Capture d'image / Droits Réservés

"L'Officiel des Spectacles" du 5 au 11 avril 1967 / Collection Philippe Célérier

Puis logiquement, à partir du milieu des années 70, ce sont les films pornographiques qui sont au (double) programme...

"L'Officiel des Spectacles" du 11 au 17 mars 1981 / Collection Philippe Célérier

Le cinéma a définitivement fermé ses portes le 29 avril 1986, pou être transformé en dancing, puis en hammam.

En 2002, l'ancien "Neptuna" transformé en hammam - Remerciements Klaus Weber - allekinos.com

De nos jours, le volume de l'ancien cinéma est occupé par le "Musée du Chocolat"...

Capture d'écran © Google Maps

Localisation : Paris 10ème - 28, boulevard de Bonne-Nouvelle

 
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...