mardi 27 octobre 2009

Pigalle (Paris 9ème)

C'est au tout début de l'année 1908 qu'un nouveau cinéma de 400 places est inauguré sur la Place Pigalle, il a pour nom "La Folie-Pigalle".

C'est un établissement qui appartient à la Compagnie des Cinéma-Halls, qui possède à la même époque deux salles prestigieuses, l'Olympia du boulevard des Capucines, et le Parisiana du boulevard Poissonnière (futur Gaumont-Richelieu).

Au fil des années, le cinéma deviendra le "Cinéma-Odéon" (sans lien avec le quartier du même nom !), puis le "Pigalle-Studio", le "Pigalle-Palace" et finalement le "Cinéma-Pigalle", nom qu'il portera à sa fermeture définitive le 31 décembre 1956.



Trois photos de la façade vers 1912 - Photo libre de droit (domaine public)

 La façade en 1925 - Photo libre de droit (domaine public)

 La façade en 1925 - Photo libre de droit (domaine public)

La façade vers 1950 - Photo libre de droit (domaine public)

Comme beaucoup de salles du quartier, l'endroit se convertira aux spectacles érotiques, avant de devenir en 1991 une discothèque, le "Follie's Pigalle"

Nu intégral en 1973... -  Photo © Roger-Viollet / http://www.parisenimages.fr/

Photo © Andreas Praefcke, mars 2008 - Licence Creative Commons Attribution 3.0 Unported

Un siècle plus tard, c'est presque le même nom que l'établissement d'origine, mais le spectacle n'a hélas plus rien à voir avec le cinématographe d'antan...

Localisation : Paris 9ème - 11, place Pigalle


1 commentaire:

  1. On voit très bien le "Pigalle", comme sur la carte postale, dans le film de J.-Pierre Melville BOB LE FLAMBEUR tourné durant l'été 1955.

    LS

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...