vendredi 16 octobre 2009

UGC Triomphe (Paris 8ème)



Ce cinéma n'a hélas plus une allure très triomphale, depuis sa fermeture définitive le 12 juin 2007 !

Le cinéma a été la victime de la scandaleuse pression immobilière sévissant sur les Champs-Elysées, le propriétaire ayant réclamé au locataire UGC un nouveau loyer équivalent au chiffre d'affaires total de l'établissement... chose totalement ingérable à moins de multiplier par 2 ou 3 le prix du ticket d'entrée !

Dans ces conditions, pas d'autre issue que de quitter les lieux, et depuis bientôt deux ans et demi le cinéma est fermé, dans l'attente d'une opération immobilière d'envergure puisque les commerces avoisinants ferment les uns après les autres...

C'est la répétition hélas habituelle de ce qui s'était passé pour le défunt UGC Champs-Elysées...

Mais revenons à l'histoire de ce cinéma.

C'est en décembre 1939 que le Triomphe voit le jour, construit sur une partie d'un grand café baptisé du même nom.

C'est alors une salle unique de 500 places, pourvue d'un balcon.

Il est alors dirigé par M. Schpoliansky, le grand-père de l'actuel directeur du Balzac, homme sympathique et dynamique qui se bat avec courage pour conserver sa salle située un peu plus haut sur les Champs-Elysées.

En 1979, alors que le cinéma est propriété de la société Parafrance, trois nouvelles salles, de capacités respectives 294, 186 et 101 places, sont créées en sous-sol sans altérer le volume de la grande salle.

Le lieu se rebaptise alors "Paramount-City-Triomphe".

A la faillite de la société Parafrance en 1986, le cinéma, qui redevient le Triomphe, est repris par la société qui gère le cinéma Cosmos dans le 6ème arrondissement, et des films soviétiques sont proposés régulièrement dans l'une des 4 salles.

A la fin des années 80, c'est UGC qui reprend l'exploitation du complexe, le rebaptise UGC Triomphe, et modernise avec bonheur ce cinéma devenu vieillissant.

La salle 1 voit sa capacité réduite à 315 places, en raison de la fermeture aux spectateurs du balcon et de l'espacement des rangées de sièges.

Les trois autres salles ont des capacités respectives ramenées à 190, 150 et 90 places, la salle 2 étant la plus agréable avec sa configuration en amphithéâtre.

Depuis la reprise par UGC, le cinéma était plutôt orienté vers les continuations d'exclusivité des films précédemment sortis dans les cinémas cousins UGC Normandie, UGC George V et UGC Champs-Elysées.


Le "Triomphe" en janvier 1976

Il est enfin à noter que ce cinéma est entré dans le livre des records, puisque de 1974 à 1986 le film "Emmanuelle" y fut projeté pendant 553 semaines d'affilée !

Mise à jour du 21 mars 2016 : l'ancien cinéma a disparu au profit d'un énième magasin de fringues...

 Mai 2008 : l'ancien cinéma en attente de restructuration... Capture d'écran © Google Maps

La façade actuelle... Capture d'écran © Google Earth

Localisation : Paris 8ème - 92, avenue des Champs-Elysées


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...