samedi 19 décembre 2009

Barbès (Paris 18ème)


Le destin de cet ancien cinéma de quartier est pour le moins original, puisqu'il est devenu un magasin de chaussures à prix économiques... rien de bien enthousiasmant me direz vous... à la différence près que l'intérieur de la salle est resté miraculeusement intact, avec son écran, son balcon et toute sa décoration d'origine !

Ouvert en mars 1914, le Barbès-Palace, construit par l'architecte Léon Garnier, était un luxueux établissement de 1200 places agencé à la façon d'un théâtre à l'italienne, et faisait partie des cinémas les plus fréquentés de la capitale !

Au fil des ans, le cinéma se transforma au rythme de l'évolution du quartier, et se spécialisa dans les films d'aventures et d'action, avant de finir sa carrière en salle de double-programme spécialisée dans le karaté et l'érotisme...

Ayant toujours gardé intacte sa grande salle, le cinéma finit hélas par péricliter dans les années 80, victime de l'essor de la vidéo et des nouvelles chaînes de télévision...

Et c'est ainsi que la salle ferma définitivement ses portes le 31 juillet 1985...

Restée fermée quelques années, c'est en 1988 que son propriétaire de l'époque eut l'idée d'ouvrir un magasin de chaussures en conservant intact son intérieur pour le plus grand bonheur des nostalgiques !

Faisons un rêve... et si un jour le cinéma réinvestissait les lieux ?

En attendant, voici une petite sélection des merveilles qui s'offrent à votre vue quand vous franchissez les portes du 34 boulevard Barbès...






Située rue des Poissonniers, la sortie de secours, imposante, était en fait la façade principale du cinéma... l'accès par l'entrée du boulevard Barbès, s'avérant par la suite beaucoup mieux placé de par sa situation sur une artère très passante, face aux grands magasins Dufayel.


Mise à jour du 28 mars 2016 : l'entrée sur le boulevard Barbès a malheureusement perdu depuis quelques années l'imposante marquise qui faisait le charme de la façade...

Capture d'écran © Google Earth

Localisation : Paris 18ème - 34, boulevard Barbès et 9, rue des Poissonniers

Merci à Jean-Paul pour cette belle visite !


2 commentaires:

  1. un vrai scandale de finir en magasin 'foirefouille" chaussure made en chine ...pourquoi le ville ne fait pas une salle spectable dédiée aux éccoles du 18eme

    RépondreSupprimer
  2. C'est une vraie chance que ce cinéma ait été transformé en magasin ; de chaussures ou de boites de sardines, on s'en fiche, le tout est qu'il soit préservé depuis près de 30 ans ; miraculeux !!!
    La 2° étape s'est effectivement une reconversion plus encadrée par les instances du ministère de la culture.
    Merci Philippe pour ces images.

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...