mardi 14 décembre 2010

Lynx (Paris 9ème)


A l'emplacement de ce gigantesque sex-shop se tenait un cinéma, qui trouve ses origines en 1911, avec l'ouverture au mois de février de "l'American-Théâtre", propriété d'une société anglaise de location de films.

Construit dans une cour, la salle initiale - sans balcon - augmente son volume en 1913 grâce à l'utilisation du bâtiment situé en façade du boulevard de Clichy : la salle est agrandie par l'arrière, avec la construction d'un balcon de 386 places, et la prolongation du parterre qui passe à 650 places, soit un total de 1036 fauteuils pour cette grande salle !

C'est l'architecte Marcel Oudin, futur constructeur du cinéma Madeleine (8ème), qui est le créateur de ce nouvel "American Théâtre" qui sera rebaptisé par la suite "American-Cinéma".

Une profonde mutation s'effectue en 1947, quand le cinéma est réaménagé par Pierre de Montaut et Adrienne Gorska, créateurs de la célèbre chaîne de cinémas d'actualité "Cinéac".

 La Place Pigalle vers 1952, avec le Cinéma Pigalle. On devine à l'extrême droite la façade et les enseignes du Lynx - Droits réservés

Le nouveau cinéma, devenu le "Lynx", comporte une immense façade encadrée d'enseignes lumineuses sur les quatre côtés, et composée d'un très grand panneau central peint surmonté par des lettres formant le titre du film et le nom des acteurs principaux, et situé au-dessus d'une belle marquise.

La salle est revue, mais conserve son balcon auquel on accède par des escaliers sur chaque côté.

Curieusement, un éclairage d'ambiance bleuté est conservé pendant la projection du film... !

 La Place Pigalle en 1968. On aperçoit la façade du Lynx deux ans avant sa fermeture, avec ses enseignes, sa marquise et ses portes d'entrée en rouge - Photo publiée avec l'aimable autorisation de Jean-Paul Machuré

La salle va malheureusement péricliter au fil des ans, et le 30 avril 1970 c'est un établissement devenu assez sordide qui ferme définitivement ses portes.

Transformé en complexe de loisirs, avec entre autres des salles de karaté, le bâtiment se transforme par la suite en un immense sex-shop au nom évocateur de "Sexodrome"... tout un programme !

Localisation : Paris 9ème - 23, boulevard de Clichy

 

1 commentaire:

  1. Je me souviens sur les annonces de sorties de films de la trilogie "Lynx/Caméo/Eldorado" !

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...