lundi 9 juillet 2012

UGC Capitole (Marseille - 13)

Capture d'écran © Google Maps

Au numéro 138 de la célèbre Canebière se situait un immense et prestigieux music-hall de 2000 places, le "Capitole", converti en cinéma en septembre 1926.

En décembre 1949, une deuxième salle de cinéma de 535 places, le "Meilhan", est ouverte dans l'enceinte du "Capitole" qui voit sa capacité réduite à 1170 fauteuils.

Le mois d'avril 1976 sonne le glas de ces deux salles de prestige, devenues anachroniques : elles donnent naissance six mois plus tard à l'UGC Capitole, un complexe de huit salles réparties sur trois niveaux, et totalisant 2260 fauteuils...

Ce complexe est alors considéré comme l'un des plus modernes de France et comme le navire amiral du circuit UGC, avec son vaste hall et ses nombreux escalators permettant d'accéder aux salles, dont la plus grande de 800 places, située au dernier étage du bâtiment à l'emplacement des anciens balcons du "Capitole".

Hélas, l’inexorable déclin des salles marseillaises de centre-ville, conjugué à une désaffectation du public au  profit de multiplexes excentrés, conduira à la fermeture définitive du lieu le 30 septembre 2007.

Photo © karmel80, janvier 2009 / Flickr® - Licence Creative Commons by-nc-nd 2.0

Photo © marcovdz, octobre 2010 / Flickr® - Licence Creative Commons by-nc-nd 2.0

Restée murée depuis la fermeture définitive en attente d'une restructuration immobilière, la façade accueille sur les anciens caissons d'affiches d'originales œuvres artistiques !

Localisation : Marseille (13) - 138, La Canebière

 

3 commentaires:

  1. Voir commentaire de "anonyme" de Nice au cinéma Odéon.

    RépondreSupprimer
  2. Je me souviens de l'UGC Capitole de Marseille ! (excellent souvenirs !) Depuis le 28 novembre 1911,le théâtre Apollo prend très vite le nom de théâtre du Chatelet. C'est la plus grande salle de Province française avec 3600 fauteuils répartis entre l'orchestre,3 balcons en U et le poulailler au sommet de l'établissement. S'ouvrant 54 allée de Meilhan (138 la Canebière troisième partie depuis 1926). En 1919 il prend le nom de Grand Casino. Le 16 septembre 1926 il devient cinéma (seuls 2 projecteurs et un écran ont été installés) et prend le nom de Capitole. Le cinéma démarre sur les chapeaux de roue.Après la Seconde Guerre mondiale, le mercredi 14 décembre 1949 il ouvre une seconde salle de 535 fauteuils au sous-sol ou une pente pour la visibilité est creusée, elle s'appellera le Meilhan. Au rez-de-chaussée on coule la dalle de béton, ce sera l'Orchestre du Capitole avec 2300 fauteuils (orchestre et 2 balcons et le traditionnel poulailler au sommet !) Mais les temps changent ! le mercredi 16 avril 1976 : les deux salles ferment pour travaux et après six mois de travaux s'ouvrent le mercredi 27 octobre 1976, avec 8 salles qui s'étalent dans le bâtiment sur 5 niveaux répartis comme suit : au sous-sol les salles 3 et 5 : 222 et 183 fauteuils club, au rez-de-chaussée à gauche de la caisse, au bout du couloir, c'est la salle 4. En entrant à gauche, on peut s'asseoir dans l'un des 135 fauteuils club de l'orchestre, pour le balcon de 73 fauteuils club c'est à droite mais il est ouvert uniquement s'il y a forte affluence ! Au première étage, juste après les confiseries : montez l'escalier à gauche et tournez à droite, vous trouverez sur la salle 8 (88 fauteuils club), descendez l'escalier de cette salle et prenez l'escalator au bout du hall et tournez à gauche au premier étage ! Là, 2 salles vous attendent ce sont les salles 6 et 7 (74 et 96 fauteuils club. Ensuite prenez (soit l'escalator, soit l'escalier) après avoir monté quelques marches vous tomberez sur un amphithéâtre de 445 fauteuils club (salle prestige 2) avec un écran de 12 mètres de long, enfin pour terminer prenez les trois escalators uniquement qui vous emmèneront à la plus grande salle (649 Club) devant un écran de 14 mètres de long (salle prestige 1). Par mesure de sécurité 100 fauteuils club ont dû être enlevé, pour améliorer le passage.En 1994 le cinéma est abîmé par le temps et les années : on parle même de le fermer, afin d’éviter d’en arriver là, on rénove pas à pas, les places sont à 20 francs dans toutes les salles ! En 1997-1998, les deux grandes salles prestige sont rénovées : le prix des places est alors de 22 francs pour ces deux salles ! Au cours des années 2000, les salles sont rénovées une par une ! Pari gagné : le Capitole regagne sa clientèle mais malheureusement pas pour longtemps ! En effet les travaux du tramway de 2004 à 2007 perturbe le public qui se refuse à rentrer dans le complexe. Les travaux finis, une mauvaise nouvelle attend le personnel du cinéma effondré et en pleurs, la plupart du personnel ayant 30 ans de carrière dans ce cinéma (métamorphosé 3 fois !) Bonjour tristesse et désolation !!! et les spectateurs, le propriétaire demande une forte augmentation du loyer ! UGC ne pouvant pas payer, jette l'éponge et doit se résoudre à la fermeture définitive le 1er octobre 2007. JC 51 ans du Sud

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Très grand merci pour ce formidable historique !

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...