dimanche 22 juin 2014

Scala (Metz - 57)

Capture d'écran © Google Maps

Les origines de ce cinéma à la façade étroite remontent à l'année 1914.

C'est le 31 janvier de cette année-là que s'ouvre au numéro 24 de la rue de l'Esplanade (ancien nom de l'actuelle rue du Coëtlosquen) un nouveau cinéma de 600 places, le "Cinéma de l'Esplanade", installé dans une ancienne salle de spectacles, la "Cigogne".

A l'approche de la première guerre mondiale, le cinéma ferme ses portes le 31 juillet 1914,et se transforme alors en hôpital militaire.

Il rouvre ses portes le 29 septembre 1917, mais, occupation oblige, se voit rebaptisé "Esplanaden-Kino"...

Après le 11 novembre 1918 et la libération de la ville, l'établissement devient le "Cinéma-Français", puis rapidement le "Cinéma-Variétés La Cigogne", car l'établissement propose des spectacles de variétés et de music-hall en parallèle de ses activités cinématographiques.

Rebaptisé "Scala" le 23 mai 1930, il s'équipe pour le cinéma parlant dont la première séance dans cette salle se déroule le 13 mars 1931.

N'ayant jamais subi de modifications depuis son ouverture, l'établissement est rénové de fond en comble et rouvre ses portes le 10 octobre 1931, après plusieurs mois de fermeture.

La nouvelle salle comporte dorénavant 800 fauteuils, répartis entre un orchestre, et un balcon avec loges et baignoires.

La décoration est "une merveille de l'art décoratif moderne", selon les journaux de l'époque !

Avec la seconde guerre mondiale et le retour de l'occupation allemande, le cinéma rebaptisé "Skala" rouvre ses portes le 12 octobre 1940 après la fermeture par arrêté préfectoral de tous les cinémas de la ville le 15 mai 1940, et propose comme il se doit des productions allemandes...

Après la guerre, et une réquisition de dix-huit mois par les américains, le "Scala" rouvre ses portes le 22 juin 1946.

En 1954, la salle est entièrement modernisée, entre le 8 juin et le 7 juillet, et devient l'une des plus belles de la ville.

Figurant de nombreuses années parmi les cinq grands cinémas de la ville, le "Scala" va entamer un lent mais inexorable déclin à partir de la fin des années 50, tentera de survivre dans ses dernières années en se convertissant au cinéma érotique, puis aux films "X", et fermera définitivement ses portes le 5 juin 1985...

Capture d'écran © Google Maps

Depuis cette date, la salle est toujours existante, en attente d'une reconversion.

Localisation : Metz (57) - 24, rue du Coëtlosquet


4 commentaires:

  1. Elle attend rien cette salle, c'est une discothèque depuis 10 berges.

    RépondreSupprimer
  2. Elle est devenue une boîte de nuit le Tiffany

    RépondreSupprimer
  3. Je doute que la discothèque "le Tiffany" occupe l'espace de l'ancien cinéma Scala, vu qu'elle a ouvert dès 1969 (source : "Le Républicain Lorrain"). Je pense qu'elle se trouve plutôt dans une ancienne cave d'un immeuble voisin.

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...