mercredi 18 septembre 2019

Building (Besançon - 25)



Cet immeuble en béton armé, érigé en 1926, remarquable pour l'époque par sa hauteur (7 étages) et sa modernité, fut rapidement surnommé le "building" par les habitants de Besançon (25).

Ce nom sera tout naturellement porté par la salle de cinéma de 480 places avec un balcon, qui s'installe en sous-sol de l'immeuble.

Le cinéma "Building" va connaître une fin tragique, puisqu'un attentat se produit le soir du samedi 2 octobre 1988, une heure après la fin de la dernière séance du film "La dernière tentation du Christ", de Martin Scorsese, qui faisait alors l'objet de campagnes haineuses et violentes dont furent victimes plusieurs salles qui le projetaient.



Si aucune victime ne fut heureusement à déplorer, tout le rez-de-chaussée de l'immeuble ainsi que le hall furent incendiés, et cet attentat provoqua la fermeture définitive du cinéma, irrémédiablement endommagé...

Une discothèque occupe aujourd'hui les lieux.

Localisation : Besançon (25) - 26, rue Proudhon

Merci à Klaus Weber - allekinos.com

dimanche 15 septembre 2019

MK2 Nation (Paris 12ème) / Reconstruction...


Fermé depuis la fin des dernières séances du dimanche 7 janvier 2018, le cinéma "MK2 Nation", dont les origines remontent à 1912, a été intégralement démoli pour permettre la construction d'un nouvel établissement de 5 salles, qui sera surmonté d'un hôtel... rentabilité du projet oblige !

Voici quelques étapes de la restructuration des lieux...

Mai 2018, la démolition n'a pas encore commencé... - Capture d'écran © Google Maps


Octobre 2018, plus rien ne subsiste de l'ancien complexe... - Captures d'écran © Google Maps

Toujours en travaux ces jours-ci, le nouveau "MK2 Nation" doit ouvrir ses portes à l’automne 2019.

Dans l'attente du résultat final, espérons une façade plus harmonieuse architecturalement que celles des "Gaumont-Alésia" et "Gaumont-Convention" !





Localisation : Paris 12ème - 133, boulevard Diderot

 

jeudi 12 septembre 2019

Morvan 3 (Le Creusot - 71) / Nouvelle reconversion


Précédemment évoqué sur Ciné-Façades (ici, et ...), le cinéma "Morvan 3", ancien "Magic", fermé dans la première moitié des années 80, transformé en commerce puis victime d'un incendie en 2012 et resté fermé depuis, vient de retrouver une vocation culturelle avec l'installation d'une école de danse.

La transformation s'est achevée en septembre 2019, après de longs mois de travaux où tout l'intérieur a été démoli, ce qui a provisoirement permis au bâtiment de retrouver quelques éléments de son architecture initiale, et son ancien volume, une fois débarrassé des cloisons intérieures...

Voici quelques photos qui montrent les différentes étapes de cette reconversion.





Localisation : Le Creusot (71) - 8, rue du Maréchal-Joffre

Un grand merci à Noémie Cordedda, de l'Ecole "Art Temps' Danse", et à Thomas Cicciù, notre fidèle contributeur spécialiste des salles de cinémas creusotines.

dimanche 8 septembre 2019

Eden / Studio (Nîmes - 30)


Récemment réapparue à la vue des passants, l'enseigne de ce lieu fait référence aux deux salles de cinéma distinctes hébergées dans ce bâtiment, dont l'entrée était commune.

A l'origine, c'est une salle de spectacles de 600 places, baptisée "Eden-Théâtre-Concert", qui ouvre ses portes en mars 1894.

L'établissement, très prisé à l'époque, propose des concerts et des spectacles, et possède même un bar richement décoré !



Quelques projections cinématographiques sont organisées dès l'année 1906, puis c'est en 1910 que le lieu est rebaptisé "Eden-Cinéma".

Une seconde salle d'une capacité de 175 places, baptisée "Studio", est inaugurée dans les années 40.

Fermé dans les années 40, l'"Eden-Cinéma" rouvre ses portes en 1950, alors que le "Studio", qui avait également fermé pour travaux en 1949, retrouve une activité de salle de répertoire en octobre 1951.

En 1954, la salle de l'"Eden" est dotée d'un écran panoramique concave.

A la fin des années 60, les deux salles cessent définitivement leur activité.

Le bâtiment est transformé en salle de billard, puis en lieu de culte en 1976, l'Eglise Evangélique de Pentecôte.

L'ancien cinéma en 2010 - Capture d'écran © Google Maps

La transformation, en cours, du bâtiment en résidence immobilière a permis de raviver temporairement le souvenir de l'activité du septième art en ces lieux...


Localisation : Nîmes (30) - 6, rue Godin

Merci à Bernard Bastide.

dimanche 1 septembre 2019

Rex (Lorient - 56)


Le cinéma "Rex" dont il est question dans cet article est le deuxième du nom à Lorient (56), le premier établissement éponyme, situé à quelques centaines de mètres, et qui avait ouvert ses portes en 1937 ayant été détruit en 1943 lors des bombardements alliés de la seconde guerre mondiale...

Le nouveau "Rex" ouvre ses portes en juillet 1958, avec une immense salle de 1056 places comportant un balcon et une scène de 10,15 mètres par 4,15, ainsi qu'un écran large adapté au Cinémascope.

Pour parer à une certaine désaffectation du public, le "Rex" connait une profonde transformation le 6 novembre 1981 : après plusieurs mois de travaux il rouvre ses portes sous la forme d'un complexe de 5 salles.

Il comporte dorénavant une grande salle de 400 places en gradins, une salle de 200 places et trois salles de 100 places.

Victime de l'ouverture d'un multiplexe de 11 salles en centre-ville, le "Rex" ferme définitivement ses portes le 15 juin 1999...

Après sa fermeture, quelques commerces occupent temporairement le hall de l'ancien cinéma, dans l'attente d'une transformation complète du bâtiment en une vaste galerie commerciale sur quatre niveaux.

L'ancien "Rex" en 2009 - Capture d'écran © Google Maps

Ce projet de réhabilitation, initié en 2012, ne verra pas le jour, et le bâtiment, qui a conservé son enseigne, reste en attente d'une hypothétique reconversion...

Localisation : Lorient (56) - 34, rue Paul-Bert 

Merci à Louis-Benoît.


jeudi 22 août 2019

Théâtre Guillaume Apollinaire (La Seyne-sur-Mer - 83)


Aujourd'hui fermé, cet ancien théâtre-cinéma était un établissement cinématographique à part entière à son ouverture, vraisemblablement vers la fin des années 50, qui portait le nom d'"ABC".

La salle avait une capacité de 700 places.

Au milieu des années 70, le cinéma est repris par la municipalité qui le convertit en salles de spectacles vivants, tout en conservant une activité cinématographique.



Le lieu est malheureusement fermé en 2014...

Localisation : La Seyne-sur-Mer (83) - 1, route de Reynier

Merci à Daniel Collin.

dimanche 18 août 2019

Sélect-Cinéma (Perros-Guirec - 22)


Ce cinéma breton, dont la façade conserve les traces des enseignes en relief disparues, a ouvert ses portes en 1932.



Dans la presse de l'époque, cet établissement est décrit comme une des salles les plus modernes de la région, digne de celles de la capitale !

La salle, munie d'un balcon, avait une capacité de 353 places.

Depuis sa fermeture en 1981, le cinéma est resté dans son état, à l'exception des fauteuils qui ont été démontés, comme en atteste les photos visibles sur le site de l'agence immobilière chargée de sa vente... avis aux amateurs !

Capture d'écran © http://www.agence-rizzoni.fr

Localisation : Perros-Guirec (22) - Rue Aristide-Briand

Merci à Laurent.


jeudi 18 juillet 2019

Odéon (La Seyne-sur-Mer - 83)



Doté d'une très haute façade, le cinéma "Odéon" de La Seyne-sur-Mer (83) avait ouvert ses portes vers 1932.

Le cinéma dans les années 30 - Photo libre de droit (domaine public)

Equipé dès l'origine avec le système Western Electric pour le cinéma parlant, l'établissement pouvait accueillir 1000 spectateurs.

A l'occasion d'une rénovation, la capacité de la salle est ramenée à 952 places en 1956.

La salle ferme définitivement ses portes au milieu des années 70.


Localisation : La Seyne-sur-Mer (83) - 13, avenue Garibaldi

Merci à Daniel Collin.

lundi 8 juillet 2019

Cercle (Orbey - 68)


Installé dans un ancien bâtiment paroissial depuis son ouverture en 1955, le cinéma alsacien le "Cercle" est un établissement associatif, entièrement géré par une équipe de bénévoles.



La salle unique de 186 places possède un balcon.

Le cinéma propose à la fois des films grand public et des films d'art et essai en version originale, ainsi que des dessins animés pour le jeune public.

Ici, le respect du spectateur est la règle : pas de pop-corn en vente dans cet établissement, et si vous achetez des bonbons, l'emballage est enlevé, et ceux-ci sont disposés dans des gobelets pour faire le moins de bruit possible et ne pas déranger les voisins !

Localisation : Orbey (68) - 23, rue Charles-de-Gaulle

Merci à Klaus Weber - allekinos.com

dimanche 30 juin 2019

Vox (Saverne - 67)


L'ancien cinéma "Vox" trouve ses origines en 1925, avec l'ouverture d'un établissement servant de salle des fêtes, salle de bals, et proposant de manière sporadique des projections cinématographiques, une cabine séparée ayant été implantée d'emblée lors de la construction.

A la fin de la seconde guerre mondiale, le lieu devient un cinéma à part entière, et prend le nom de "Vox".

La salle, équipée d'un balcon, pouvait accueillir 700 spectateurs.

Le cinéma cesse son activité à la fin des années 70, dans un état de délabrement avancé.


La salle est ensuite reprise par Monsieur Bleicher, un ébéniste ayant longtemps œuvré dans le domaine culturel.

Il rénove la salle de fond en comble pour en faire un lieu d'animation musicale qui a perduré de nombreuses années, avant d'être occupé par son commerce de brocante-antiquités et restauration de meubles.

Grâce à l'accord de son propriétaire - qu'il en soit ici chaleureusement remercié ! -, voici quelques photos de la salle et de son superbe décor !

L'entrée se fait au bout de ce passage...


 Puis voici la salle dans toute sa splendeur !








Localisation : Saverne (67) - 11, rue des Clés

Merci à Daniel Collin.


mercredi 26 juin 2019

Tivoli (Paris 10ème)

Cinéma Tivoli au 14 rue de la Douane, actuelle rue Léon-Jouhaux, Paris (Xe arr.), France, 11 décembre 1918, (Autochrome, 9 x 12 cm), Auguste Léon, Département des Hauts-de-Seine, musée Albert-Kahn, Archives de la Planète, A 15 063 S

C'est à deux pas de la Place de la République que le "Tivoli-Cinéma" ouvre ses portes vers la fin de l'année 1910, à l'emplacement d'un établissement faisant fonction de café-concert et de salle de bal.

Il possédait une immense salle de 2200 places, et hébergeait un orchestre pour les intermèdes musicaux lors des entractes des séances quotidiennes de trois heures, proposant deux films au programme.

La popularité et la fréquentation de l'établissement, situé dans une petite rue, sont accrues grâce au percement d'un passage à l'arrière de la salle, permettant un deuxième accès depuis la très animée rue du Faubourg-du-Temple, qui possède alors de nombreux établissements dédiés aux spectacles et loisirs.

Devenu le "Tivoli-Aubert" lors de son intégration au circuit du même nom, puis finalement "Tivoli", le cinéma poursuit sa carrière jusqu'à sa fermeture définitive le 31 décembre 1956.

Plus aucune trace de cet ancien palace n'est visible de nos jours...

Localisation : Paris 10ème - 14, rue Léon-Jouhaux (anciennement rue de la Douane) et 19, rue du Faubourg-du-Temple

 

dimanche 23 juin 2019

Ancienne Halle (Saint-Amand-en-Puisaye - 58)


Ce beau bâtiment ancien, qui date de l'année 1856, ne constitue pas à proprement parler un cinéma, mais il mérite d'être cité car il héberge un vendredi par mois - hors mois de juillet et août - une séance de cinéma proposée par un circuit itinérant, l'association "Panoramic", qui a pour but de permettre l'accès au plus grand nombre aux séances de cinéma en milieu rural.

L'"Ancienne Halle" est un espace municipal, qui accueille également des expositions et des réunions diverses.

La capacité d'accueil de la salle est de 130 personnes.



Localisation : Saint-Amand-en-Puisaye (58) - 1, place du Marché

Merci à Jean-Christophe.

 

jeudi 20 juin 2019

Palais du Parc (Le Perreux-sur-Marne - 94)

Le cinéma vers 1944 - Photo libre de droit (domaine public)

Ce cinéma à la superbe et majestueuse façade avait ouvert ses portes vers 1925.

Le cinéma en 1925 - Photo libre de droit (domaine public)

Photo libre de droit (domaine public)

La salle, qui possédait un orchestre et un balcon en forme de U, tous deux pourvus de loges latérales, avait une capacité de 1600 places.

Une grande scène de 18 mètres par 12, ainsi qu'une fosse d'orchestre, étaient utilisées pour des représentations théâtrales ou musicales, régulièrement organisées.

L'établissement sera rénové en 1968, en conservant sa grande salle avec balcon, dont la capacité est ramenée à 1100 fauteuils.

Ayant échappé à la transformation en multi-salles, le "Palais du Parc" a fermé ses portes au début des années 80, et a hélas été par la suite démoli...

Localisation : Le Perreux-sur-Marne (94) - 39, avenue Ledru-Rollin

 
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...