dimanche 18 janvier 2009

Drapeau (Fougères - 35)


Une petite escapade en province, à nouveau ce soir, avec ce cinéma breton... à la splendide façade typiquement années 50 !

C'est le 20 octobre 1954 qu'est inauguré le "Drapeau", un bel établissement à salle unique de 540 places avec balcon et une scène de 11 mètres.

Lorsque j'ai pris ce cliché en 1998, la salle était encore en activité.

Hélas, mes recherches sur internet m'ont conduit à constater ici la démolition totale de cette salle... pour laisser la place à une "opération immobilière"...

Un petit tour sur mon "Bellefaye 1969" m'apprend qu'à cette époque 4 cinémas étaient en activité à Fougères (35) - plus qu'un seul de nos jours ! - dont "Le Drapeau"...

Localisation : Fougères (35) - 20, boulevard Jean-Jaurès



4 commentaires:

  1. quelle tristesse de voir que les promoteurs sont encore passés par là. Qu'il était beau ce cinéma avec sa jolie facade et son enseigne délicieusement 50'. Sur le Bellefaye 1964 il est précisé qu'il existait à cette époque 5 salles de cinémas à Fougéres: Le REX (44 rue Pasteur, 289 pl), Le PEUPLE (14 rue Malard, 564 pl), le CINE-POIRIER (10 rue Pasteur), le JEANNE D'ARC (12 rue Bonabry, 565 pl) et enfin le DRAPEAU (20 boulevard Jaurés, 680 pl)
    Michael (benturemichael@yahoo.fr)

    RépondreSupprimer
  2. J'étais ado quand il a été détruit.
    J'en ai presque pleuré ^^', les fenêtres en haut à gauche étaient celles de ma salle de danse quand j'étais petite. Il nous est arrivé plusieurs fois de faire des spectacles dans la salle de cinéma (Il y avait un escalier secret pour passer de l'un à l'autre - enfin dans mes souvenirs de gosse ^^)
    Je dois admettre qu'à la fin le bâtiment était dans un sale état.
    Mais cet endroit avait vraiment une âme... snif

    C'est là aussi que j'ai vu le premier Harry Potter, mais c'est anecdotique :P

    RépondreSupprimer
  3. Je tombe sur ce site très intéressant par hasard (en cherchant un cinéma parisien de mon quartier) et je vois le cinéma où j'ai vu mon premier film, un dessin animé, à la fin des années 70...J'ai moi aussi participé à un spectacle de l'école de danse sur cette scène. Tout était resté intact (hormis un coup de peinture tous les dix ans) depuis la construction. Je me souviens du hall carrelé, des doubles portes très années 50, de la fosse d'orchestre et du plafond avec des étoiles en creux. . Mon père m'avait dit qu'au début, ces étoiles étaient électrifiées.Un rideau portant des encarts publicitaires des commerçants locaux était déroulé avant la séquence "officielle" Jean Mineur. Sa destruction a été très traumatisante pour beaucoup de Fougerais, très attachés à ce cinéma et à la salle de sport qui le jouxtait.

    RépondreSupprimer
  4. Merci pour tous ces témoignages empreints de nostalgie...

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...