dimanche 15 avril 2012

Eldorado (Lyon 3ème - 69)

Photo © Quinones Marcos / Bibliothèque municipale de Lyon - Fonds Lyon Figaro 1986-2006 - Licence Creative Commons by-nc-nd 2.0

 Cet ancien cinéma lyonnais aurait pu fêter son centenaire, malheureusement il fut rasé peu de temps avant...

C'est en 1894 qu'ouvre à l'emplacement d'une ancienne brasserie une salle de spectacles de 1400 places, baptisée "Eldorado", initialement consacrée aux spectacles de music-hall.

 Photo © Quinones Marcos / Bibliothèque municipale de Lyon - Fonds Lyon Figaro 1986-2006 - Licence Creative Commons by-nc-nd 2.0

Après une première expérience dès 1899, le lieu se tourne vers le cinématographe en 1905.

 Le "Nouveau-Théâtre", ancien Eldorado en 1910 © Charles Popineau (1871-1948) / Bibliothèque municipale de Lyon - Fonds Jules Sylvestre (1859-1936) - Licence Creative Commons by-nc-nd 2.0

Pendant quelques années, il porte le nom de "Nouveau-Théâtre", comme en témoigne la photo ci-dessus prise en 1910, puis reprend son nom d'origine.

En 1929, l'Eldorado est le premier établissement lyonnais de la rive gauche du Rhône qui sera équipé pour le cinéma parlant.

Il est rénové en 1935, puis poursuivra sa carrière jusqu'au 9 novembre 1976, date de sa fermeture.
 
Mais son histoire ne s'arrête pas là !

A partir de 1977, il redevient un théâtre, avec une troupe qui s'y installe pour une durée de sept ans.

 Photo © Quinones Marcos / Bibliothèque municipale de Lyon - Fonds Lyon Figaro 1986-2006 - Licence Creative Commons by-nc-nd 2.0

La scène vue de la salle - Photo © Quinones Marcos / Bibliothèque municipale de Lyon - Fonds Lyon Figaro 1986-2006 - Licence Creative Commons by-nc-nd 2.0

 Vue sur les balcons - Photo © Quinones Marcos / Bibliothèque municipale de Lyon - Fonds Lyon Figaro 1986-2006 - Licence Creative Commons by-nc-nd 2.0

 Le public dans la salle - Photo © Quinones Marcos / Bibliothèque municipale de Lyon - Fonds Lyon Figaro 1986-2006 - Licence Creative Commons by-nc-nd 2.0

En 1982, l'Eldorado est inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, laissant espérer une garantie de sauvegarde du bâtiment, qui sera hélas absurdement mise à mal en janvier 1993 à cause d'une dérogation du ministère de la Culture abrogeant le classement...

 Manifestation des opposants à la fermeture de l'Eldorado - Photo © Quinones Marcos / Bibliothèque municipale de Lyon - Fonds Lyon Figaro 1986-2006 - Licence Creative Commons by-nc-nd 2.0

Malgré le combat d'une association de sauvegarde, l'Eldorado sera rasé peu de temps après, pour être remplacé par un programme immobilier... Triste épilogue !

L'Eldorado en cours de démolition - Photo © Quinones Marcos / Bibliothèque municipale de Lyon - Fonds Lyon Figaro 1986-2006 - Licence Creative Commons by-nc-nd 2.0

Localisation : Lyon 3ème (69) - 33, Cours Gambetta

 

2 commentaires:

  1. A noter que Patrice Chereau a tourné à l'Eldorado certaines scènes de son film "La Chair de l'Orchidée". Par ailleurs, la configuration de la salle faisait qu'on pouvait, au balcon, s'assoir perpendiculairement à l'écran..

    RépondreSupprimer
  2. Peut-être pas les meilleures places pour visionner un film... ou alors torticolis garanti !

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...