samedi 21 février 2015

Eden (Le Creusot - 71)

Photo libre de droit (domaine public)

Le cinéma "Eden", avec sa superbe façade en béton armé, a ouvert ses portes en 1953.

Il a été construit sur pilotis, en raison de la présence d'une rivière souterraine coulant en-dessous !

Il a remplacé le théâtre municipal, un établissement à la façade imposante, entièrement détruit pendant les bombardements alliés sur la ville du Creusot en 1944.

Photo libre de droit (domaine public)

Photo libre de droit (domaine public)

Photo libre de droit (domaine public)

Le cinéma "Eden" possédait une grande salle de 900 places, équipée d'une scène de 7 mètres par 5, et d'un balcon.

 Photos de la salle en 1954 - Droits Réservés

Cet établissement n'était pas qu'une simple salle de cinéma, puisque de nombreux artistes se sont produits sur la scène de l'Eden : parmi eux, on peut citer Johnny Hallyday, Eddy Mitchell et les Chaussettes Noires, Tino Rossi ou encore Michel Sardou.

L'établissement ferme ses portes au cours de la première moitié des années 70, c'est le premier à fermer dans la ville du Creusot.

Transformé en dancing pour une courte période, il devient ensuite une solderie, sous de multiples enseignes.

Il restera à nouveau longtemps fermé comme en atteste la photo suivante prise au cours des années 80, avant de rouvrir, toujours en tant que solderie.

Droits Réservés

Jusqu'à une période récente, l'ancien cinéma sera occupé par une solderie.


Le bâtiment ne trahit pas ses origines...


Sur une photo de l’intérieur en prise 2014, on distingue clairement l’estrade sur laquelle le grand écran était installé.


Aujourd'hui « Le marché aux affaires » qui occupait l’ancien cinéma a fermé, et le local, qui a été vidé, est devenu vacant.

Localisation : Le Creusot (71) - 81, rue du Maréchal-Foch

Un très grand merci à Thomas pour les photos et pour les éléments historiques !

  

6 commentaires:

  1. Le hasard fait bien les choses... Il se trouve que mon propre père veut louer le local de l'ancien Eden ! Si jamais ça se fait, je profiterai naturellement de cela pour prendre des photos de l'intérieur pour vous les envoyer ! :)

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Philippe. J'ai cru comprendre que vous avez un annuaire "Bellefaye" de 1969, qui, si j'ai bien compris, liste tous les cinémas de France. J'ai vu aussi qu'il y a quand même quelques erreurs, telles le "Triomphe" de Yerres qui était encore listé en 1969 alors qu'il était déjà fermé. Bref. Tout ça pour vous poser une question : pourriez-vous me dire si le cinéma "Eden" du Creusot était encore listé en 1969 ? Car j'ai beau chercher, je ne trouve aucune information concernant la date de fermeture de cet établissement. D'ailleurs, à ce propos, les 3 autres cinémas du Creusot (Rex / Morvan 1+2, Magic / Morvan 3 et Royal) étaient-ils listés sur cet annuaire ? En espérant que mes questions ne vous dérangent pas trop. :3

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Thomas,

    bien sûr que cela ne me dérange pas, bien au contraire !

    L'annuaire "Bellefaye" recense en effet les salles de cinéma de France, des DOM-TOM, et même des pays d'Afrique francophone dans mon édition de 1969 !

    Pour en revenir au Creusot, l'Eden est bien listé en 1969 (900 places).

    Les autres qui sont listés sont le Magic (750 places), le Rex (435 places) et le Royal (375 places).

    Je ne possède qu'un seul annuaire, acheté il y a fort longtemps à petit prix dans une brocante (une très bonne affaire !), je ne peux donc pas vous aider plus pour les dates de fermeture…


    Merci encore pour toutes vos informations et photos, qui permettent un traitement exhaustif des salles du Creusot sur "Ciné-Façades" !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Philippe, merci pour votre réponse rapide !

      J'imagine que l'annuaire est réalisé en début d'année, vu que c'est justement en 1969 (le 11 septembre très exactement) que le "Rex" est devenu "Le Morvan". Par ailleurs, j'ai appris qu'en 1968, le "Royal" n'était pas encore devenu un cinéma porno, puisque les gens avaient pu y voir "Il était une fois dans l'Ouest".

      Concernant l'Eden, j'ai rencontré aujourd'hui Camille Dufour, le maire du Creusot de 1977 à 1995. Il m'a raconté plein de choses sur ce qui était le plus grand cinéma du Creusot. D'abord, il m'a confirmé que l'Eden existait bel et bien avant la seconde guerre mondiale, dans une rue parallèle à la rue Maréchal Foch (rue du Nom, aujourd'hui rue des Martyrs de la Libération), et il était intégralement construit en bois ! D'autre part, il m'a expliqué que la mairie du Creusot était propriétaire des murs du cinéma de sa construction en 1953 jusque dans les années 90. Par ailleurs, un autre "ancien" m'a appris que le nouvel Eden a ouvert en 1954 avec comme premier film "Si Versailles m'était conté...". Enfin, je sais maintenant presque tout sur les différentes affectations qu'a connu l'immeuble. D'abord le cinéma bien sûr, ensuite un dancing, puis une annexe d'usine de textile, une maison d'associations, une secte, avant que la mairie ne cède l'immeuble à un dénommé "Monneret" qui a transformé le local en magasin. Par contre, j'ignore les dates, je sais juste qu'en 1977, c'était encore l'usine de textile mais dans ses dernières années. Je sais que le bicentenaire du Creusot en 1993 a été organisé par la secte (mais on ignorait encore que c'était une secte). Mais plusieurs inconnues demeurent, notamment le moment où ce fut une brocante. Est-ce que c'était entre l'usine de textile et la maison d'associations ? Ou entre la maison d'associations et la secte ? Ou est-ce qu'il y a eu une cohabitation, du genre la brocante dans le hall et l'usine de textile dans l'orchestre (qui, pour rappel, a été aplani pour faire un dancing) ? Ça, ça reste mystérieux... Mais l'histoire de l'Eden (ou du "nouvel Eden" comme le disent les plus anciens du Creusot) se précise de plus en plus ! :)

      Supprimer
    2. Merci Thomas pour ces nouvelles précisions sur l'histoire de l'Eden !

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...