samedi 8 janvier 2011

Cinématographe (Nantes - 44)


Derrière cette étrange façade se cache un des cinémas les plus intéressants de Nantes !

Le 18 mars 1908, l'"American Cosmograph" ouvre ses portes dans l'ancienne Chapelle des Carmélites datant du début du XVII ème siècle, en lieu et place d'un atelier de constructions mécaniques !

Le bâtiment au début du XX ème siècle, avant sa transformation en cinéma - Photo libre de droit (domaine public)

A ses débuts, la salle présente la particularité d'être dépourvue d'écran, la projection se faisant à même le mur !

Pendant de longues années, l'"American Cosmograph" fait partie des cinémas les plus en vogue de la cité nantaise, qui compte de très nombreux établissements en activité.

En 1955, le cinéma est rebaptisé "Celtic".

Malgré la lente mais inexorable désaffection des années 60 et 70, le "Celtic" continue à se maintenir en activité jusqu'au 15 juillet 1980, date à laquelle il doit fermer ses portes, malgré une contre-programmation à base de films arabes et indiens depuis 1978 ayant réussi à fidéliser une clientèle immigrée...

La fermeture n'est que temporaire, car la salle ouvre à nouveau ses portes le 23 novembre 1983, sous le nom actuel de "Cinématographe".

Il se spécialise alors dans les films d'art et essai et de recherche, programmant notamment de nombreux cycles et rétrospectives.

Malheureusement, la salle ferme à nouveau ses portes en 1995...

Mais l'histoire se répète pour le "Cinématographe", certainement né sous une bonne étoile, puisqu'en 2001 la municipalité confie la gestion du cinéma à l'association Ciné-Nantes, qui a vocation de proposer une programmation complémentaire à celles des autres salles nantaises et de la rendre accessible au plus grand nombre par une programmation et une tarification adaptées.



Dix ans plus tard, le "Cinématographe" est toujours debout avec sa belle salle unique à balcon, et entend bien le rester le plus longtemps possible !

Localisation : Nantes (44) - 12 bis, rue des Carmélites

 

1 commentaire:

  1. Je trouve trace du "Celtic" dès 1952, avec son nouveau propriétaire, René Chauveau, remplaçant Marcel Chupin.
    425 places avec un balcon.
    LS

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...